Matières Brutes :

équilibre subtil pour un intérieur serein


Aux antipodes des intérieurs aseptisés, les matières brutes recherchent l'imperfection, le grain de la matière, la texture et le relief. Une tendance qui s'inscrit dans notre désir grandissant de reconnexion à la nature, en une tentative-réussi-de retour au calme, à l'essentiel et à la sérénité.

Béton, métal, bois, brique et pierre sont désormais les bienvenus dans nos intérieurs. Du sol au plafond en passant par les murs et le mobilier, ils structurent nos espaces et font tomber les barrières longtemps érigées entre intérieur et extérieur. De larges baies vitrées baignent désormais nos pièces de lumière naturelle, les transformant ainsi en bulles de calme et de sérénité.

Notre besoin de retour à l’essentiel s’incarne en une quête d’authenticité, véritable volonté d’éliminer le superflu pour se tourner vers la richesse sobre de la nature. Il s’agira alors de trouver le subtil équilibre entre des matières qui réchauffent l’atmosphère – bois, briques, végétaux – et d’autres qui la durcissent – métal, béton, pierre. On s’amusera à créer des interactions de matières sur nos murs, sols et escaliers, on choisira de laisser des poutres de bois visibles, ou l’on optera pour du mobilier dont les contours arrondis seront soulignés par la rudesse des matériaux qui les composent.

Le métal, à la rigidité dure et froide, confère un style industriel très recherché, qui plus est lorsqu’il se marie avec la brique, aux notes chaleureuses et authentiques. Le béton, foncièrement abrupt, est inscrit dans nos esprits comme un matériau d’extérieur. Il s’invite désormais dans nos espaces dans sa forme brute ou cirée, et crée un rythme raffiné avec le bois, matériau naturel et authentique par excellence. Si l’on opte pour des lattes, on veillera à les disposer à l’horizontale pour allonger l’espace, ou à la verticale pour l’étirer en hauteur. Enfin, la pierre incarne la nature à l’état brut. Granit, pierre calcaire ou naturelle, elle pare un mur, un sol ou un évier, tandis que sa rudesse se trouve adoucie par l’ajout de végétaux. On optera principalement pour des plantes vertes, dans des pots épurés blancs, anthracite ou noirs.

L’imperfection est la bienvenue, tandis que la rugosité ou la porosité des textures accroche la lumière naturelle et confère du relief à nos espaces. Ces matériaux, qui se suffisent à eux-mêmes, incitent à une décoration moins chargée, davantage tournée vers l’essentiel. Les formes organiques du mobilier et l’absence de transformation des matières confèrent de l’authenticité, et s’inscrivent dans notre volonté actuelle d’une vie plus épurée, tournée vers l’équilibre et la sérénité.

La luminosité du blanc, intemporel, soulignera ces matières brutes tout en leur laissant l’espace d’expression nécessaire. Des touches de couleur tirées des palettes organiques terre, grises et beiges sauront également conserver une sobriété moderne appropriée. Quant au mobilier, il est tantôt arrondi, pour un équilibre avec les matières parfait, tantôt sculptural, composé de lignes graphiques essentielles.

Relook Deco by Aurianne Alix